Le pitch de la soirée

Je ris, je pleure,
Je vis, je meurs,
Je m’étonne et je m’exclame mais ce faisant, je crains le
drame.
Et pourtant je ne suis pas acteur,
Non, je suis entrepreneur.

Quelle place pour l’émotion dans l’entreprise de 2016 ?
Pouvons-nous nous laisser gagner par cet état ?
A l’heure de l’intelligence artificielle, du numérique et des robots,
y-a-t-il une place pour l’élan d’émotion ?
Le 8 juin prochain, la plus grande soirée économique de l’année va encore ravir et provoquer.
Le Casino Barrière se fera l’écrin d’un moment inoubliable, plein d’émotions et de passion.
Un rendez-vous économique vraiment décalé, comme seuls les jeunes dirigeants peuvent en inventer.

Le programme

18H30 : Accueil. Garden party dans les Jardins du Casino
20H30 : Conférence-Spectacle avec :

Samantha DAVIES, Navigatrice
Christophe ANDRÉ, Médecin Psychiatre, écrivain

Maître de Cérémonie : Philippe RISOTTO
Illustration artistique : Trio d’Impro
Animation musicale : Groupe Spinning Dust
23H00 : Buffet de minuit sous les étoiles et partage d’impressions

Intervenants

Christophe André
Christophe André

CURRICULUM
Toulousain acclimaté à Paris, Christophe ANDRÉ est marié et père de 3 filles. Il est aussi médecin psychiatre dans le Service Hospitalo-Universitaire de l’hôpital Sainte-Ann e, à Paris, au sein d’une unité spécialisée dans le traitement et la prévention des troubles émotionnels (anxieux et dépressifs), notamment par le recours aux thérapies cognitives et comportementales, la méditation de pleine conscience et la psychologie positive. Il est enfin l’auteur d’articles et ouvrages scientifiques, ainsi que de nombreux livres à destination du grand public.

OUVRAGES RÉCENTS
• Trois amis en quête de sagesse.
L’Iconoclaste, 2016 (avec Alexandre Jollien et Matthieu Ricard).
• Et n’oublie pas d’être heureux. Abécédaire de psychologie positive. Odile Jacob, 2014.
• Qui nous fera voir le bonheur ? Le Passeur, 2014 (avec Martin Steffens).
• Sérénité. 25 histoires d’équilibre intérieur. Odile Jacob, 2012.
• Méditer, jour après jour. 25 leçons de pleine conscience. L’Iconoclaste, 2011.

MA VISION … DES ÉMOTIONS
Les émotions sont une « force qui va », selon l’expression de Victor Hugo, force que nous pouvons subir ou utiliser. La recherche cientifique a aujourd’hui montré qu’elles étaient indisp ensables et précieuses, à une condition : avoir compris les mécanismes de leur apparition et de leur régulation.

MON ÉMOTION FAVORITE (ou l’œuvre qui m’émeut le plus) et description
• Mes émotions favorites sont bien sûr les émotions positives, et leur infinie variété : curiosité, confiance, enthousiasme, joie, gratitude, bonne humeur, amusement, bonheur, sérénité, appartenance, admiration, affection, sympathie, satisfaction…
• La traversée du quotidien suffit à les faire apparaître en moi : simplement vivre est une chance,
dont nous ne mesurons la portée que lorsque la grande adversité débo ule dans notre existence.
• Écouter Bach et Mozart est une autre source de jaillissement de ces émotions positives.

samantha davies

SON PORTRAIT
Age : 41 ans
Taille : 1m68
Couleur des yeux : Bleus
Lieu de naissance : Portsmouth, Angleterre
Lieu de résidence : Trégunc, France
Situation familiale : En couple 1 enfant
Son rêve : Être la meilleure maman possible pour son fils
Sa devise : Sail fast, have fun !
Son meilleur souvenir sur l’océan : Premier passage du Cap Horn lors du Vendée Globe 2008-2009
Sa plus grande peur sur l’océan : Être à la barre dans les mers du sud par gros temps en équipage; la responsabilité du skipper est de protéger son équipe
Ce qu’elle déteste chez les Français : Leur goût pour les escargots
Son plat préféré : La galette chèvre, lard, confiture de figues
Ses livres préférés : Le vieil homme et la mer – Hernest Hemingway, Into the wild – Jon Krakauer

CURRICULUM

Britannique de naissance et bretonne d’adoption, Samantha, surnommée Sam, a navigué sur toutes les mers du globe et sur tout types de bateaux. En 2009, Sam fut révélée au grand public à l’occasion du Vendée Globe. En effet, elle a pu démontrer toute sa pugnacité ainsi que sa joie de naviguer, au cours des trois mois passés en solitaire sur son voilier Roxy, à tout ceux qui ne la connaissaient pas encore. Arrivée quatrième du Vendée Globe, être la première femme de la course ainsi que première Britannique de la flotte, un exploit qui lui a valu un engouement médiatique et populaire hors norme. Depuis, elle continue à naviguer à haut niveau avec déjà 21 transatlantiques à son actif. En 2014 et 2015, elle était skipper de la « Team SCA » lors de La Volvo Ocean Race, une course constituée d’étapes autour du monde sur une durée de neuf mois, qu’elle vient de terminer accompagnée d’un équipage composé de douze femmes. Plus qu’un métier, naviguer est sa passion, une vocation, qu’elle espère vivre encore longtemps.

SON PALMARES
2015 Transat Jacques Vabre avec Tanguy de Lamotte sur INITIATIVES COEUR
2014-2015 Volvo Ocean Race: Skipper de TEAM SCA, un bateau comportant un équipage exclusivement féminin (6ème position) Victoire de l’étape de Lorient
Fin 2012 2ème participation au Vendée Globe sur SAVEOL. Sam doit malheureusement abandonner suite à la rupture de son mât.
2010 4ème sur la Transat AG2R (avec Romain Attanasio)
2009 record autour des Iles Britanniques sur AVIVA, Transat Jacques Vabre avec Sidney Gavinet, élu « Yachtsman of the Year »
2008 /2009 Première participation au Vendée Globe, Sam termine 4ème sur ROXY
2007 participation à la Tour des Iles Britanniques, la Transat jacques Vabre, et le Transat B2B en solo sur ROXY
2003-2006 Participation aux courses du circuit Figaro
2003 Première Transat Jacques Vabre avec Nick Moloney.
2002 ?
2001 Mini Transat sur ABERDEEN ASSET MANAGEMENT
1999-2000 Match Racing et PO avec Shirley Robertson
1998 Trophée Jules Verne sur ROYAL AND SUNALLIANCE (équipage féminine.)

Animations

CURRICULUM
• BTS force de vente
• Agrégé d’introduction de groupe de rock.
• Membre de l’Association Amicale des Amateurs d’Andouillette Authentique
• Gros Membre fondateur du Crew du Culte Airnadette (Association à but fortement lucratif)
• Pape autoproclamé de la fucking monnaie.
• Martin Luther king de la posture rock.

OUVRAGES RÉCENTS
N’a pratiquemen jamai écri de sa vit à par quelque poaime.

MA VISION … DES ÉMOTIONS
• C’est mon gagne pain.
• L’être humain est constitué d’émotion.
• J’ai monté des boulangeries.

MON ÉMOTION FAVORITE (ou l’œuvre qui m’émeut le plus) et description
• Échapper à la mort procure de bonnes émotions.
• J’échappe à la mort chaque seconde.

OUVRAGES RÉCENTS
Du Rock et un max d’épices !!!

nOs ÉMOTION FAVORITEs
Lorsque le soleil caresse nos visages, quand la peau de l’être aimé inonde nos narines, quand un coquelicot solitaire flamboie au milieu d’une pelouse, quand un grain de sel vient éclore dans du caramel, quand un accord symphonique explose dans nos oreilles…
Tous ces tout petits électrons en transit qui transforment nos corps entiers en pure pétillance !!!!

Spinning Dust
Spinning Dust
Trio d'impro
Trio d'impro

NOM
Trio d’Impro

CURRICULUM
Le Trio d’Impro, créé en 2014 par Cédric « Ced » Asna.  Avec Olivier Meillan au piano, François Aymard, Matthieu Foucret (Le Bric à Brac d’Improvisation) et Cédric Asna (improvisateur et auteur de bande-dessinées).

NOTRE VISION … DES ÉMOTIONS
« Tout ce dont un improvisateur a besoin est d’un personnage et d’une émotion. »

NOTRE ÉMOTION FAVORITE
L’improvisation (ou plus généralement la scène) est indissociable du Trac. Même après dix ans de pratique, il est toujours là, avant chaque représentation. On le guette, on le redoute, on l’attend, on l’espère. Le jour où il disparaîtra, il sera temps pour nous de raccrocher.

Achetez vos places

Partenaires

Partenaires VIP

Partenaires premium

Partenaires prestige

Partenaires organisation

Le succès des précédentes éditions

8ème édition : Faisons de nos entreprises des oeuvres d’art
Faire de nos entreprises des oeuvres d’art, c’est ce que l’on apprend au Centre des Jeunes Dirigeants d’entreprise (CJD) – France qui est un endroit rare où l’on forme des dirigeants à être des femmes et des hommes respectueux de la dignité humaine, loyaux, responsables et solidaires pour mettre l’économie au service de l’Homme.
Les entrepreneurs sont pour la grande majorité des artistes capables de se connecter à leurs émotions, à leur  environnement, à leur communauté d’acteurs. Ils décèlent les signaux indicateurs des besoins de demain pour dessiner des offres disruptives. Ils anticipent les changements fondamentaux de leurs activités et façonnent des entreprises où il fait bon vivre et travailler.
Tous les dirigeants vous le diront, la création d’entreprise c’est un rendez-vous en terre inconnue.
Aussi, nous avons été heureux et fiers d’accueillir l’un des nôtres : Entrepreneur, Artiste, visionnaire : Frédéric Lopez, producteur de l’émission « Rendez-vous en Terre Inconnue ».
En synthèse de cette soirée et si faire de nos entreprises une oeuvre d’art ce n’était pas simplement oser partager nos rêves pour rendre nos entreprises plus humaines et tournées vers demain ?

7ème édition : Si le temps m’était compté
Le temps, c’est l’angoisse, alors on court, on remplit nos journées, on lutte contre nos peurs, contre notre âge, contre ce temps qui s’écoule irrémédiablement, en le remplissant de toujours plus de choses. Faire plus de choses pour rallonger le temps… quelle drôle d’idée.
Perdre son temps… voilà peut-être comment en gagner. Le farniente nous offre de savourer au mieux ce temps après lequel on court car c’est finalement lorsqu’on on ne fait rien qu’il nous paraît le plus long. A trop vouloir remplir le temps, on ne le voit plus s’écouler. Mais finalement ce temps existe-t-il réellement ? Est-il le même pour tous ? Peut-il s’acheter ? Des questions auxquelles nos intervenants experts, Raphael Enthoven, Etienne Klein et Rémy Oudghiri accompagnés par les inénarrables Calixte de Nigremont et la troupe du Grenier de Toulouse ont répondu le 25 juin dernier pour le plus grand bonheur de plus de 1000 participants !
Le temps a suspendu son vol lors d’une soirée une nouvelle fois passionnante !

6ème édition : Le Sens de la Réussite
« J’ai réussi et j’en suis fier, au fond je n’ai qu’un seul regret, j’fais pas c’que j’aurais voulu faire… » les fans de Starmania auront reconnu la chanson le blues du businessman qui se termine par les mots « … pour pouvoir dire pourquoi j’existe ». Donner un sens à sa vie, certains y réussissent en fondant une famille, d’autres en accomplissant des exploits, ou d’autres encore dans le monde professionnel. Mais la réussite, le succès, la reconnaissance sont-ils vraiment des moyens de donner du sens à son existence ? Pourquoi vouloir réussir ? Qu’est-ce que réussir ? Quand a-t-on réussi ? Où sont les limites ? Pourquoi toujours vouloir plus ? Quand s’arrêter ?… Alors à tous ceux qui avancent en oubliant de relever la tête, aux bourreaux de travail, aux infatigables, à ceux qui courent après la reconnaissance, après la vie, après l’argent ou après leur réussite, à tous ceux-là et à tous les autres, cette soirée vous a été dédiée. Une salle comble de 1200 personnes, un Luc Ferry pertinent, un Grenier de Toulouse plus drôle et plus pertinent que jamais, un Calixte de Nigremont spectaculaire, voilà ce qu’y a participé à ce que cette soirée soit une REUSSITE !

5ème édition : Sexe, Morale et Entreprise
Profondément tabou et pourtant tellement réelle, la « relation amoureuse » dans le cadre professionnel concerne plus d’un tiers des français sans distinction de postes, d’activité ou de CSP. Tout le monde est touché. Sexe et entreprise cohabitent chaque jour, certainement depuis bien longtemps. Et quoi de plus normal si l’on observe que nous passons plus de la moitié de notre temps au travail ? Une fois encore, le CJD a souhaité « agiter » les consciences en proposant une thématique impertinente et a permis de lever des tabous sur les relations amoureuses en entreprise. La prise de risque sur le sujet en valait la chandelle, cette soirée fût un énorme succès. Le Casino-Barrière, la Garden Party, Compte Sponville, Loïc Roche, le Grenier de Toulouse et les 1000 spectateurs ont permis de faire de cette soirée, la plus grande soirée économique de l’année à Toulouse.

4ème édition : Et si le bonheur était rentable?

1000 acteurs de l’économie toulousaine étaient réunis le 29 juin 2011 au Casino Théâtre Barrière pour assiter à la Conférence Prestige du CJD Toulouse sur le thème « Et si le bonheur était rentable? ». Introduits par le célèbre maitre de cérémonie Calixte de Nigremont, le prospectiviste Marc Halevy, le philosophe Vincent Cespedes et Gontran Lejeune, architecte des relations humaines et président national du CJD de 2008-2010 ont donné à cette soirée remarquée la profondeur et l’émotion que le public attendait. Pour clore sur une touche de légèreté et de bonheur gustatif, la garden party et son buffet gourmand ont fini de ravir les invités de cette soirée … de prestige.

3ème édition : 2020, l’Odyssée de l’Entreprise
>> 1938
En 1938, une poignée de jeunes chefs d’entreprise ne trouvant pas à se faire entendre dans les milieux patronaux du moment, fonde le Centre des Jeunes Patrons (CJP, devenu CJD par la suite) pour « réhabiliter la fonction patronale » et « mettre l’économie au service de l’Homme ».
>> 2008
Aujourd’hui le CJD oeuvre pour une entreprise qui développe sa performance dans tous les domaines : économique, social, sociétal et environnemental.
>> 2020
Quelles seront les effets de la performance globale telle que nous l’appliquons aujourd’hui dans nos entreprises ? Qu’est-il possible de faire aujourd’hui pour agir sur demain ? Que doit-on faire pour avoir, en 2020, des entreprises pérennes agissant conformément aux valeurs que nous portons aujourd’hui ? Bien d’autres questions ont été traitées par les différents intervenants de cette conférence- spectacle : Philippe Bloch, André Yves Portnoff, Jacques Bregeon… L’entreprise du futur sera une entreprise responsable où l’homme sera au centre de son économie et l’économie sera enfin au service de la vie

2ème édition : Les Bienheureux de la Marge Brute
« La troupe des Bienheureux de la Marge Brute en a écouté des histoires d’entreprises avant de les chanter ! La comédie musicale proposée au public de Pandora est inspirée de l’expérience de 29 dirigeants des plus grandes entreprises de France. « Les bienheureux de la marge brute » c’est l’entreprise, face à ses quatre parties prenantes (actionnaires, clients, salariés et partenaires), racontée avec humour et émotion ! Les débuts intenses, les moments difficiles, les tentatives de solutions, les échecs, puis la renaissance et la maturité enfin acquise… De la « complainte du salarié » au « slow du publicitaire » en passant par « le ballet des consultants » et « le branle du chef » chacun en prend pour son grade ! Le public a fait preuve d’un grand sens de l’autodérision : au final la salle entière était debout… encore une fois ! »

1ère édition : Le Quatuor Annesci
« Le Quatuor Annesci a réellement su amener la salle comble d’Odyssud à une atmosphère et une émotion en décalage avec l’image que l’on a d’une soirée sur l’entreprise. Comment ne pas rire lorsqu’un chef d’entreprise se prend au rôle de chef d’orchestre en agitant les bras parfois en rythme, parfois non? En réalité, par le rire et l’insolite, le Quatuor Annesci entraîne son public dans une réflexion sur l’entreprise et le rôle du dirigeant. Les membres du Quatuor reviennent 18 ans en arrière à leurs débuts et nous livrent les secrets qui leur ont permis de devenir un Quatuor 16 cordes et non seulement l’assemblage de 4 instruments. Par métaphore bien sûr, le rapprochement avec le monde de l’entreprise se fait automatiquement. Au final, la salle entière est debout, et nombreux sont ceux qui regrettent déjà de ne pas avoir osé faire le chef d’orchestre le temps d’un instant ! »

Contact

UN RENSEIGNEMENT ?

Casino Barrière de Toulouse
18 Chemin de la Loge • 31400 Toulouse
Téléphone : 05 61 33 37 77

CJD Toulouse chez MMA
65 Allée Jean Jaurès • 31000 Toulouse